Transport

  • 52% des Français veulent punir plus sévèrement le stationnement illégal sur place handicapée

    stationnement-reserve-web-2.jpg


    podcast

    Seton, avec l’institut YouGov, a mené une étude sur ces interdits de la vie quotidienne que les Français ne respectent pas et ceux qu’ils souhaiteraient punir plus sévèrement. Le cas du stationnement illégal sur les places réservées aux personnes handicapées est significatif.

    • 5% des Français avouent stationner sur une place handicapée sans autorisation (on imagine quel réalité est bien supérieure NDLR)

    « Quelle interdiction êtes-vous le plus susceptible de transgresser ? » 5% des Français et 4% des Françaises ont avoué se garer abusivement sur une place handicapée. C’est dans le Nord-Est de la France que cette infraction est la plus fréquente : 7% des Français de cette région avouent le faire.

    Lire la suite de l'article sur le site handirect.fr

  • Japon : des fauteuils roulants autonomes dans un aéroport

    japon-des-fauteuils-roulants-autonomes-dans-un-aeroport-10106.jpg


    podcast


    Pour permettre aux personnes en situation de handicap de se déplacer en toute autonomie, la société Panasonic expérimente des modèles de fauteuils roulants autonomes à l'aéroport de Tokyo-Haneda. Il suffit de programmer la destination.

    Le géant de l'électronique Panasonic a décidé d'allier modernité et accessibilité du handicap aux transports. Depuis le 8 août 2017, la firme japonaise teste de nouveaux fauteuils roulants autonomes dans l'aéroport de Tokyo-Haneda, qui accueille chaque jour des millions de voyageurs. Baptisés Will next, ces fauteuils d'un nouveau genre sont dotés des technologies de mobilité autonome et ne nécessitent plus personne pour être conduits. En pratique, il suffit d'entrer la destination souhaitée (terminal, boutique, porte d'embarquement...) dans son smartphone ; le fauteuil s'occupe du reste !

    Lire la suite de l'article sur le site handicap.fr

  • Galère de transport : la SNCF questionne ses usagers

    galeres-de-transport-la-sncf-questionne-ses-usagers-10105.jpg


    podcast

    En août 2017, la SNCF laisse la parole aux voyageurs pour définir ses priorités d'actions, notamment en ce qui concerne l'accessibilité en cas de handicap. L'occasion de faire entendre sa voix... et d'espérer de réelles pistes d'amélioration ?

    La SNCF à l'écoute de ses clients ? Le 8 août 2017, une jeune femme, qui se déplace en fauteuil roulant électrique, prévoit de se rendre en train de Vintimille, à la frontière italienne à Grenoble (Isère), via une correspondance à Avignon (Vaucluse). À l'arrivée du TGV dans cette gare pour une escale de trois minutes, aucun agent ne se présente pour l'aider à descendre, bien qu'elle ait réservé le service « Accès plus » qui le prévoit (lire article en lien ci-dessous). La passagère reste bloquée à bord du train qui repart pour Paris. Le personnel, qui devait l'aider lors de sa correspondance, n'est pas monté la chercher à bord mais l'attendait sur le quai !

    Lire la suite de l'article sur le site handicap.fr

  • Pour un accès dans les transports en commum, Moovit n'épargne personne

    gps_trnsports.png

    podcast

    Les personnes en situation de handicap dans la ville de Paris pourront maintenant se servir des transports publics plus aisément grâce à l'application Moovit, leader mondiale du transport urbain, qui vient aujourd'hui d'annoncer la mise en place du service le plus complet existant de planification d'itinéraires pour les personnes à mobilité réduite.

    Le dispositif d'accessibilité à destination des usagers handicapés des transports en commun installé à présent dans l'application, complète l'offre dominante du marché que propose l'entreprise. L'année passée, l'application s'est dotée du système VoiceOver / TalkBack, qui aide les malvoyants en fournissant des indications vocales claires, comme par exemple la descente du train. Plus récemment, l'application s'est pourvue de boutons plus larges situés dans la barre d'outils pour aider les utilisateurs à la motricité restreinte.

    Lire la suite de l'article sur le site handicapinfos.com

  • Gratuité des accompagnateurs

    Logo_territoire_remasterise.png


    podcast

     

    Grâce à la mobilisation de nos adhérents APF sur le secteur du Bassin de Thau, les personnes à mobilité réduite ayant la nécessité d’être accompagnées pour leur trajet et utilisant le réseau de transport sétois T.A.T par les bus pourront, sur présentation de la carte d’invalidité avec la mention “Invalidité - besoin d’accompagnement”, faire bénéficier à l’accompagnant de la gratuité du trajet.

    La délégation APF de l’Hérault se réjouit de cette décision et remercie Monsieur François COMMEINHES Maire de Sète et Président de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau ainsi que Monsieur Norbert CHAPLIN, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération du Bassin de Thau, Délégué à la Politique de Mobilité.