Social

  • SEEPH 2017 : Rendez-vous du 13 au 19 novembre prochains

     

    SEEPH%202017%20%20Rendez-vous%20du%2013%20au%2019%20novembre%20prochains.jpg

    Audiodescription.jpg


    podcast

     

     

    La SEEPH 2017 aura lieu du 13 au 19 novembre dans toute l’Europe

    La 21e édition de la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH 2017) se déroulera du 13 au 19 novembre 2017, autour de deux thématiques fortes : l’emploi accompagné et l’emploi des jeunes diplômés en situation de handicap. En France, plus de 150 actions seront organisées par les bénévoles et les salariés de LADAPT, et au niveau européen, des mises en relation entre les acteurs économiques porteurs de politiques RSE, de diversité et de handicap seront organisées pour la 1e fois dans les ambassades de France en Belgique, Espagne et Italie, en plus des actions organisées sur leur sol. Voici les grandes dates à retenir pour cette nouvelle édition :

    • Mardi 17 octobre : conférence de presse organisée par LADAPT, l’Agefiph et le FIPHFP
    • Du 8 au 10 novembre : Festival Regards Croisés de courts-métrages sur le thème « Métiers et Handicaps » à Saint-Malo
    • Lundi 13 novembre : conférence d’ouverture de la SEEPH 2017
    • Mercredi 15 novembre : Forum Emploi & Handicap à Paris, avec un focus sur les profils à haut niveau de qualification.

    Par ailleurs, une nouvelle campagne de communication SEEPH sera lancée en septembre-octobre autour du nouvel ambassadeur de cet événement : Olivier Pleindoux.

    Pour obtenir plus d’informations sur la SEEPH 2017, rendez-vous sur le site dédié de l’événement : www.semaine-emploi-handicap.com

  • Le gouvernement supprime la prime d’activité pour les pensionnés d’invalidité

     

    Le%20gouvernement%20supprime%20la%20prime%20d%E2%80%99activit%C3%A9%20pour%20les%20pensionn%C3%A9s%20d%E2%80%99invalidit%C3%A9.png

    Audiodescription.jpg


    podcast


    Depuis octobre 2016, les pensionnés d’invalidité en emploi ayant de faibles ressources bénéficiaient, comme les autres travailleurs, d’une prime d’activité. À partir du 1er janvier 2018, ils en seront privés.

    La prime d’activité va augmenter, claironne le gouvernement depuis quelques semaines. Mais le projet de loi de finances 2018 réserve une mauvaise surprise aux pensionnés d’invalidité en emploi : ils vont en perdre le bénéfice.

    Un article « met fin, à compter du 1er janvier 2018, à la prise en compte en tant que revenus professionnels pour calculer le montant de la prime d’activité des pensions, des rentes d’invalidité et des rentes accident du travail et maladie professionnelle (AT-MP) ».

    Suite de l'article sur faireface

  • AAH, RSA, retraite : les dérives de la chasse à la fraude

     

    derive-chasse-fraudeur-660x330.png

       
    podcast

    La lutte contre la fraude aux prestations sociales s’est « considérablement développée ». Au mépris des droits des usagers, considère le Défenseur des droits. Aujourd’hui, l’erreur ou l’oubli d’un allocataire sont assimilés, à tort selon lui, à de la fraude.

    Quel allocataire de l’AAH n’a jamais eu peur de recevoir un courrier de la Caisse d’allocations familiales (Caf) lui réclamant de rembourser un trop perçu ? Se tromper dans sa déclaration peut en effet arriver à tout le monde, tant les règles d’attribution de l’allocation adulte handicapé (AAH) s’avèrent complexes. En effet, certaines ressources sont prises en compte pour le calcul de l’AAH (ex. : un versement régulier de ses parents) ; d’autres, pas (ex. : les intérêts d’épargne).

    Mais la Caf peut assimiler cette erreur à une fraude. Alors le couperet tombe : elle retient une partie des droits à l’allocation, pour rembourser le trop perçu et payer une sanction financière, sans toujours tenir compte de la capacité de remboursement de l’allocataire ni même attendre qu’il ait fait valoir ses droits à la défense.

    Lire la suite de l'article sur le site de Faire Face

  • Gel des contrats aidés, pénibilité: et le handicap ?

    gel-des-contrats-aides-penibilite-et-le-handicap-10164.jpg


    podcast


    Les travailleurs handicapés sont-ils eux aussi menacés par les réformes du code du travail ? Gel des contrats aidés, allégements du compte pénibilité : les associations estiment qu'ils avaient de bonnes raisons de descendre dans la rue le 12 septembre 2017.

    Des élus écologistes ont déposé un référé-suspension contre le gel des contrats aidés, que le Conseil d'Etat examinera le 20 septembre 2017, ont-ils annoncé le 11 septembre dans un communiqué. "Pour les requérants, cette décision viole le principe de sécurité juridique mais également celle de continuité du service public et du droit à l'emploi. Dans l'immédiat, ce référé-suspension doit permettre de débloquer les renouvellements et embauches prévus pour la rentrée et l'automne", explique l'association Pouvoir citoyen.

    Travailleurs handicapés menacés ?

    "Partout en France, la fin brutale des contrats aidés menace ici la bonne tenue de la rentrée scolaire, là l'accompagnement des personnes en situation de handicap ou encore fragilisent le fonctionnement des associations notamment environnementales et d'insertion sociale", dénoncent-ils. Depuis le dépôt du recours le 1er septembre, le collectif des Associations Citoyennes, qui regroupe plus de 1 500 associations, et deux associations d'anciens combattants, se sont jointes à l'action engagée par les élus écologistes, précisent-ils. Un rassemblement aura lieu avant l'audience, le 20 septembre à 13h place du Palais-Royal.

    Lire la suite de l'article sur le site handicap.fr

  • Groupe de paroles - Frères/Soeurs d'enfant en situation de handicap

     

    reseau_maladies_rares.jpg

       
    podcast


    Un groupe de paroles à destination des frères et sœurs d’enfants en situation de handicap leur donne la parole. Le but est de permettre d’échanger avec des professionnels du handicap.

    Ce groupe s'adresse aux enfants âgés de 7 à 12 ans, ayant un frère ou une sœur qui présente une anomalie du développement. Le groupe se réunira dans les locaux du réseau Maladies rares le samedi matin, à raison de six séances dans l'année (toutes les six semaines environ). Il sera animé par Céline DARROU et Cécile RATTAZ, psychologues au CHRU de Montpellier.

    La première rencontre aura lieu le :

    30 Septembre à 10 h 
    59 avenue de Fès 34080 MONTPELLIER Bat C 1er étage

    Pour toute information ou inscription merci de contacter Florence ROY BACONNET au 04 67 57 05 59.