Web

  • Amputée d'un bras, elle décide d'en rire sur Tinder et séduit les internautes

    2017_08_14__15_10_photo_lauren.jpg


    podcast


    Lauren, une jeune américaine a perdu son bras à la suite d'un accident de moto. D'abord en colère, elle décide d'en rire sur Tinder, une application de rencontre. Rapidement, elle séduit les internautes.

    Lauren, une américaine de 20 ans originaire de San Diego a perdu son bras suite à un accident de moto l'année dernière. Après avoir été très en colère pendant plusieurs mois, la jeune femme a décidé d'en rire, notamment sur Tinder. Et autant dire que le succès est au rendez-vous.

    "Je veux l'épouser"

    Pendant presque un an, Lauren ne supportait pas les blagues sur la perte de son bras. Puis elle commence elle-même à en faire, ce qui l'aide dans sa reconstruction. Sa dernière blague en date a été publiée sur Tinder le 7 août dernier.

    Lire la suite de l'article sur le site vivre fm

  • Enfant et handicap : Un site internet pour s’informer

    enfant-different.png

    podcast

    « Enfant-différent.org » est un site internet pour s’informer et échanger sur le thème « enfant et handicap ».

    Pas facile de trouver des informations fiables sur internet lorsque l’on a un enfant en situation de handicap. C’est la raison d’être du site internet Enfant-différent. Celui-ci a pour but d’aider les parents à mieux s’informer sur la vie quotidienne autour du thème enfant et handicap. Ainsi, « Enfant-different.org » est un site ressources qui s’adresse aux parents et aux professionnels. Il propose des articles, actualités, trucs et astuces, contacts, témoignages… et bien d’autres choses en seulement quelques clics. Parmi les différentes rubriques, toutes accessibles gratuitement, on trouve notamment : Survenue du handicap, L’arrivée d’un enfant, Famille et entourage, Vie quotidienne, Droit et démarches, Santé et rééducation, Modes de garde, Loisirs et vacances, Parcours scolaire et éducatif, Outils de sensibilisation.

    Lire la suite de l'article sur le site handirect.fr

  • Le minimum social existe aussi une fois en retraite

    retraite_handicap.jpg

     


    podcast

    Quelle que soit l'allocation versée, pour adulte handicapé ou pension de retraite, il y a un plancher sous lequel on ne descend pas.

    « Depuis des années je percevais une allocation d'adulte handicapé (AAH) d'un peu plus de 800 € par mois. Depuis que j'ai fait valoir mes droits à retraite, j'ai une pension d'environ 500 €. Je voudrais savoir s'il existe un texte qui me permet d'obtenir un complément à cette pension de retraite et comment le faire valoir. » Christiane B... 
de la Vienne

    Maître Philippe Baron, avocat au barreau de Tours, rappelle l'essence de l'Allocation aux adultes handicapés (AAH). « Elle avait été instituée par la loi d'orientation en faveur des personnes handicapées du 30 juin 1975 et a été aménagée et réformée à plusieurs reprises. Il s'agit d'un minimum garanti à toute personne reconnue handicapée par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) mise en place au sein de la Maison départementale des personnes handicapées. Ses conditions d'attribution, poursuit M. Philippe Baron, ont été fixées par les décrets du 29 juin 2005 codifiés aux articles R8 121-1 et suivants du code de la Sécurité sociale. L'AAH est versée par les caisses d'allocations familiales et c'est pourquoi diverses circulaires de la Caisse nationale complètent le dispositif réglementaire. »

    Lire la suite de l'article sur le site handicapinfos.com

  • Philippe Croizon : « Pas de bras, pas de chocolat »

    Philippe_croizon_livre.png

    podcast

    Découvrez l’histoire peu ordinaire de Philippe Croizon dans son ouvrage « Pas de bras, pas de chocolat »

    Philippe Croizon, sportif de haut niveau amputé des quatre membres, est connu notamment pour sa traversée de la Manche à la nage, ses nombreuses interventions médiatiques, et pour sa participation au Dakar plus récemment. À travers ce roman autobiographique, il raconte son histoire époustouflante, du jour de l’accident jusqu’à aujourd’hui, en passant par son parcours de reconstruction… tout en utilisant l’humour comme une arme pour aller de l’avant et dédramatiser.

    « Autant vous mettre tout de suite au courant. J’ai subi de grosses amputations de compétition après mon électrocution, délesté de quatre morceaux précieux, deux bras, deux jambes. Moi, Philippe, 49 balais et désormais 125 centimètres, l’ex-métallo dingo des fonderies du Poitou, je ne fais pas les choses à moitié. En matière de blagues et de jeux de mots faciles (totalement assumés), c’est exactement pareil : quand je m’y mets, ce n’est jamais à moitié.

    Lire la suite de l'article sur le site handirect.fr.

  • ReWalk Robotics annonce un accord de distribution française

    rewalk_robotics.png

       
    podcast

    Un fabricant de premier plan de systèmes d'exosquelette, a annoncé que la société avait signé un nouvel accord de distribution exclusif en France avec Harmonie Médical Service (HMS). Dans le cadre de cet accord, HMS sera le distributeur exclusif des systèmes d'exosquelette ReWalk destinés à une catégorie de personnes présentant des lésions de la moelle épinière en France. HMS, l'un des plus grands prestataires de services et distributeurs de matériels du pays, pourra proposer les systèmes ReWalk Personal pour leur utilisation à domicile et en extérieur, ainsi que dans le cadre de rééducation pour les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière.

    « Ce partenariat avec HMS fournit la structure idéale pour permettre aux paralysés de France de réapprendre à marcher », a déclaré Jodi Gricci, directrice commerciale de ReWalk Robotics. « Dès 2011, le Dr. Jacques Kerdraon de Kerpape a été précurseur et a recueilli des données démontrant les capacités de cette technologie innovante. Comme le produit est désormais disponible pour une utilisation quotidienne à domicile mais aussi dans la vie active à l'extérieur, HMS fournit les ressources humaines et techniques, et une structure de qualité et de proximité, en tant que prestataire reconnu et respecté dans son domaine d'activité. »

     

    Lire la suite sur le site handicapinfos.fr