Transport - Page 4

  • Concours Handicap et Innovation

    Piave_concours_handicap_innovation.png

     

    podcast

     

    Le 15 février la secrétaire d'Etat chargée des personnes en situation de handicap, Ségolène NEUVILLE, a reçu les 9 lauréats du concours « Handicap et Innovation » organisé par BPI France. L’idée était de proposer des innovations répondant aux besoins des personnes, tous types de handicap confondu. Parmi elles plusieurs peuvent intéresser les personnes à mobilité réduite, dont certaines que nous avons déjà présentées.

    Audiospot permet d’obtenir des informations sur le lieu où l’on se trouve (les horaires à l’arrêt de bus, l’étage d’un service dans une administration, etc …) tout ceci à l’aide de son smartphone.

    Ezygain est un tapis de marche connecté. Il permet de suivre l’endurance du patient.

    I Wheel Share, quant à lui est, est le trip advisor du handicap. Il propose les bons plans et les expériences de vie.

    Gyrolift, est un fauteuil roulant gyroscopique qui permet une verticalisation.

    PictoTravel permet de trouver différents services comme la restauration, des commerces, hébergements et services accessibles. Une recherche par type de handicap est possible.

    Retrouvez l'intégralité des lauréats du concours ici.

  • Sam fait rouler

    sam_fait_rouler.jpg

     


    podcast



    Samuel Marie, cordiste de métier, est devenu tétraplégique suite à un accident professionnel. Passionné de sport et de voyage il ne concevait pas l’idée d’être freiné.

    Après avoir sillonné l’Europe depuis 4 ans grâce à un fourgon aménagé, il s’est lancé le défi de parcourir 60 000 km.

    Au programme, c’est une traversée de 16 pays sur 11 mois.

    L’idée n’est pas seulement de voyager. En effet, avec l’aide des collectivités d’Ile de France, des laboratoires de recherche, d’acteurs associatifs et industriels, l’objectif est de partager des concepts, trouver des solutions aux thèmes majeurs que sont l’accessibilité et l’emploi des personnes en situation de handicap.

    Retrouvez ses aventures sur son site.

  • Concours "Start-ups Handicap" - Le podium

    Concours_start-up_handicap.jpg

    podcast

     

    Le concours « Start-up et Handicaps » permet à de jeunes entrepreneurs de montrer toute leur inventivité pour favoriser le quotidien des personnes en situation de handicap. 80 projets se sont lancés dans l’aventure.  

    Quelques semaines plus tard il ne restait en lice plus que 16 projets. Le 2 février dernier le jury a alors annoncé les différents prix.

    Le 1er prix revient à Morgan Lavaux inventeur de « Gaspard » un « tracker » inséré dans un coussin anti-escarre. L’idée est d’améliorer le positionnement dans leur fauteuil des personnes à mobilité réduite.

    Lire la suite

  • Le Fauteuil Roulant Français

    Le_fauteuil_roulant_francais.png

     
    podcast

    Ce n'est pas parce qu'un fauteuil roulant est un dispositif médical, qu'il doit forcément être moche", affirme Edouard Detrez.

    À 25 ans, il est le créateur de la toute jeune entreprise Le fauteuil roulant français. L'aventure commence il y a deux ans, lorsque le Gersois, infirme moteur de naissance, souhaite changer son fauteuil. Il s'aperçoit alors qu'il n'existe aucun fabricant français de fauteuils dit "actif", c'est à dire léger et maniable. Il y a une hégémonie américaine sur ce marché et une douzaine de fabricants US se partagent le gâteau. "Il me paraissait normal qu'une entreprise française puisse se lancer dans la concurrence."

    Après une phase de démarrage, l'entreprise est aujourd'hui en phase de développement avec la création de plusieurs emplois en 2017.

    Tous les sous-traitants sont d'ici : la structure est fabriquée à Lannemezan, les tissus viennent de Séverac le Château en Aveyron, l'atelier de montage est à Auch... 

    Mais, au-delà de l'aspect économique, pour Edouard Detrez "c'est plus qu'une entreprise, c'est un projet de vie. C'est ma façon de me construire tout en apportant quelque chose."

    Voir le site Le fauteuil roulant français 

    Article issu du journal N°5 de la région Occitanie / Pays-Méditerranée janvier/février 2017

  • Carte Mobilité Inclusion

    handicap-la-carte-mobilite-inclusion-pour-eviter-les-fraudes_0.jpg

     

     
    podcast

     

    Ce décret, qui répond à un engagement pris par le Président de la République lors de la Conférence Nationale du Handicap du 11 décembre 2014, s’inscrit dans le cadre de la loi pour une République numérique.

    Elaborée au format carte de crédit, cette carte unique, sécurisée et infalsifiable remplacera progressivement, à partir du 1er janvier 2017, les cartes en format papier actuellement délivrées aux personnes handicapées : les cartes d’invalidité, de priorité et de stationnement.

    La carte mobilité-inclusion, qui maintient les droits attachés aux trois cartes auxquelles elle se substitue, permettra à ses porteurs de voir leurs droits plus facilement reconnus. Concrètement, lorsqu’une personne détentrice de la carte de stationnement sera également détentrice d’une carte d’invalidité ou de priorité, deux cartes lui seront fournies : l’une pourra ainsi rester sur le pare-brise de la voiture, et l’autre pourra être emportée par son détenteur.

    Retrouvez le Communiqué de presse intégralement ici.