handicap - Page 3

  • 09-06-18 : HAUTE GARONNE- TOULOUSE accueillera la 1ère édition de la Nuit du handicap, samedi 9 juin 2018

    TOULOUSE se mobilise et accueillera la 1ère édition de la Nuit du handicap le 9 juin 2018, une manifestation d'ampleur nationale pour briser les clichés et révéler les talents. 

    Lire la suite

  • Journée Sports et Handicaps Visuels

    cecifoot-quand-un-handicap-sublime-un-sport.jpg

    Dans le cadre de sa politique de développement du sport pour les personnes en situation de handicap le Comité Départemental Handisport de l’Hérault organise une journée dédiée aux Sports et aux Handicaps Visuels. 

     

    Lire la suite

  • Notre nouvelle expo sur les handicaps invisibles présentée à Villeneuve lès Maguelone

    beauté,handicap,exposition

    La quatrième présentation dans l'Hérault de notre dernière exposition de photos sur les handicaps invisibles  "De l'invisible au visible... comprends qui je suis" se fait dans la commune de Villeneuve lès Maguelone.

    Du 4 au 16 Juin 2018

    Au hall du centre culturel

    N'hésitez pas à venir découvrir cette exposition pleine de sensibilité et d'originalité !

    Pour plus d'informations sur cette exposition cliquez dans la colonne de gauche "Beauté & Handicap 2018" "présentation du projet".

  • La violence sexuelle envers les femmes en situation de handicap est un tabou

    violence,sexualité,femmes,handicap

    Face aux violences sexuelles, il y a autant de situations que de femmes, comme l’a rappelé avec justesse et conviction Marlène Schiappa lors des débats parlementaires qui se sont tenus la semaine dernière. Le projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes porté par la Secrétaire d’État permet de faire des avancées considérables qui profiteront à toutes et à tous.

    Lire la suite

  • Maintenant et après nous

    Maintenant et après nous - copie.jpg

    Penser à assurer le bien-être, la sécurité et la protection d’une personne handicapée est considéré comme naturel pour ses parents, son conjoint, ses frères, sœurs ou proches… y compris en aidant, si c’est possible et si elle le désire, à la réalisation de ses souhaits en termes d’autonomie. 
    Si, en tant que proche (au sens général de ce mot), on contribue ou essaie de contribuer à améliorer la qualité de vie de la personne en situation de handicap qui nous est chère, on s’interroge forcément aussi sur ce qui se passera si on décède avant elle ; même si souvent, comme c’est naturel, on peut être tenté de repousser le moment d’une vraie réflexion sur ce sujet et sur les actions que cette réflexion peut impliquer. 
    Or, non seulement penser à “l’après nous” ne fait pas mourir mais anticiper son départ peut changer la “vie d’après” pour la personne en situation de handicap qui continue sa vie. Cela peut lui apporter dès aujourd’hui de la sérénité, comme à nous-mêmes, face à cette échéance. 
    Le présent fascicule a pour but d’aider les proches de la personne en situation de handicap à préparer leur “après”. 
    Ce document, rédigé par un groupe d’élus d’APF France handicap composé de parents d’enfants en situation de handicap et d’autres membres de l’entourage de personnes handicapées, quelquefois famille naturelle quelquefois famille choisie (frères, sœurs, conjoints, etc.), vise donc à prévoir “l’après nous”.
    Et cela sans attendre : plus on anticipe, plus les choix sont ouverts.