Education - Page 4

  • Permettre à l'école de la République d'être pleinement inclusive

     

    Offrir le droit à une scolarisation de qualité à tous les élèves en situation de handicap, en répondant à leurs besoins éducatifs particuliers, passe par une transformation profonde et pérenne du système éducatif et médico-social. 
    Cette ambition forte traduit l’engagement du Président de la République et du Gouvernement de faire du handicap une priorité de ce quinquennat.

    Lire la suite

  • A Montpellier, un internat de proximité pour le bien-être des jeunes en situation de handicap

     

    A%20Montpellier%2C%20un%20internat%20de%20proximit%C3%A9%20pour%20le%20bien-%C3%AAtre%20des%20jeunes%20handicap%C3%A9s.jpg

     

    Action éducative, rééducation, suivi médical et psychologique... Un internat a ouvert à Montpellier, pour les enfants et adolescents handicapés. Auparavant les structures les plus proches se trouvaient à Toulouse et à Mende.

    Lire la suite

  • Écriture inclusive, difficulté de plus pour les dyslexiques?

     

    ecriture-inclusive-difficulte-de-plus-pour-les-dyslexiques-10305.jpg

    Penser pour encourager l'égalité femmes-hommes, l'écriture inclusive, avec ses points dans les mots, est considérée par certains comme un obstacle pour les enfants dyslexiques. C'est ce qu'estime Françoise Nyssen, ministre de la Culture, tandis que des associations et orthophonistes s'interrogent. « Une chose qu'on n'a pas assez notée : comment font les enfants dyslexiques pour s'en sortir avec cette écriture-là ? », s'est interrogée Mme Nyssen le 27 octobre 2017 sur France Inter, après que l'Académie française eut qualifié, la veille, l'écriture inclusive de « péril mortel » pour notre langue.

    Suite de l'article sur informations.handicap.fr

  • Le gouvernement supprime la prime d’activité pour les pensionnés d’invalidité

     

    Le%20gouvernement%20supprime%20la%20prime%20d%E2%80%99activit%C3%A9%20pour%20les%20pensionn%C3%A9s%20d%E2%80%99invalidit%C3%A9.png

    Audiodescription.jpg


    podcast


    Depuis octobre 2016, les pensionnés d’invalidité en emploi ayant de faibles ressources bénéficiaient, comme les autres travailleurs, d’une prime d’activité. À partir du 1er janvier 2018, ils en seront privés.

    La prime d’activité va augmenter, claironne le gouvernement depuis quelques semaines. Mais le projet de loi de finances 2018 réserve une mauvaise surprise aux pensionnés d’invalidité en emploi : ils vont en perdre le bénéfice.

    Un article « met fin, à compter du 1er janvier 2018, à la prise en compte en tant que revenus professionnels pour calculer le montant de la prime d’activité des pensions, des rentes d’invalidité et des rentes accident du travail et maladie professionnelle (AT-MP) ».

    Suite de l'article sur faireface