Communiqué - Page 4

  • Nouvelle législature : les attentes prioritaires des personnes en situation de handicap

    CDP_changement_cap.png

     


    podcast

     

    Communiqué de presse de l'APF du 29 juin 2017

    À quelques jours du discours du président de la République devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles et du discours de politique générale du Premier ministre, l’APF souhaite rappeler les attentes et préoccupations prioritaires des personnes en situation de handicap et de leur famille. 

    Le handicap est l’une des priorités affichées par le nouveau gouvernement, et l’APF tient à saluer des premiers signes positifs : rattachement du Secrétariat d’Etat chargée des personnes handicapées au Premier ministre, communication sur le handicap lors du Conseil des ministres le 7 juin. 

    Cependant, les attentes des 12 millions de personnes concernées par le handicap en France, restent fortes et nombreuses. Elles attendent des engagements concrets et des mesures précises sur la compensation du handicap, les ressources et l’accès aux soins et à la santé.  

    Lire la suite

  • CDP : l'APF soutient Paris pour les JO

    logo_apf_standard.png

     

     

     

     

    Le mercredi 28 juin 2017

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    L’APF apporte son soutien à la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024

     
    podcast

    Candidature_Paris_2024.jpg

    Réuni.e.s en Assemblée générale à Colmar ce samedi 24 juin, les adhérent.e.s de l’APF ont apporté leur soutien à la candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

    En adoptant à 87,8% la motion « Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024 : Une chance pour toutes et tous ! », l’APF a affirmé son engagement pour la tenue de ces jeux à Paris, qui doivent favoriser l’inclusion et la citoyenneté des personnes en situation de handicap.

     

    Pour l’association, l’organisation de ces Jeux doit être un accélérateur dans la prise en compte des attentes des personnes en situation de handicap, notamment concernant la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des transports en commun.

    Lire la suite

  • CdP - Sclérose en plaques : faire face aussi à la difficulté de mener une vie professionnelle

    SEP_CdP.gif

    Audiodescription.jpg

    podcast

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    Paris, le 18 mai 2017 - Pour la première fois en France, une étude initiée par Roche portant sur 800 personnes intégrant plusieurs populations (personnes malades, aidants, employeurs et population active) se penche sur l’impact de la sclérose en plaques (SEP) dans la sphère professionnelle. Cette maladie touche aujourd’hui environ 10 personnes par jour en France[1] et fait partie des affections de longue durée (ALD), avec un diagnostic posé en moyenne à 30 ans[2], c’est-à-dire dans les premières années de la vie professionnelle.

    A la veille de la Journée Mondiale de la Sclérose en Plaques (31 mai), Roche en partenariat avec Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (UNISEP) et l’Association des Paralysés de France (APF) se mobilise pour mettre en lumière les freins à l’insertion et au maintien dans l’emploi des personnes atteintes de SEP et de leurs aidants et souligner le bénéfice de leur intégration pour les entreprises et pour l’ensemble de la société.

    Voir le résultat de l'enquête

    Lire la suite

  • CdP - Election présidentielle

    Communiqué de Presse

    Election présidentielle : Pour une société solidaire et ouverte à tout(e)(s)

    Le 4 mai 2017


    podcast
     
    Dans l’esprit de son projet associatif, l’APF, l'une des premières associations de France, a la responsabilité d’exprimer sa propre vision de la société. 
     
    Le 7 mai, les Français(e)s seront invité(e)s à faire un choix entre deux visions radicalement différentes de notre société. 
    La société que l’APF appelle de ses vœux est celle qui porte les valeurs de la République : liberté, égalité, fraternité ; mais aussi laïcité, refus de toutes les discriminations, promotion du vivre ensemble.
     
    Cette société est solidaire et ouverte à tou(te)(s) :
    • elle combat les préjugés et les discriminations pour rendre effectifs les droits de l’homme;
    • elle s’oppose à toute logique d’exclusion et à toute injustice sociales;
    • elle porte une attention et offre une protection particulière aux personnes les plus vulnérables et défend la participation sociale de chacun(e), quelles que soient ses capacités;
    • elle permet à chacun(e) d’avoir sa place et respecte celle des autres.
     
    Cette société s’appuie sur le respect effectif des droits fondamentaux, notamment ceux inscrits dans la Déclaration Universelle des droits de l’homme de 1948 et garantis par la convention internationale des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.  
     
    L’APF souligne également l’impact positif des politiques européennes et internationales sur les politiques nationales en matière de droits fondamentaux : accessibilité et conception universelle, non-discrimination… 
     
    Notre association est et restera mobilisée pour la défense et la promotion des droits des personnes, pour que l’inaccessibilité, le défaut de ressources décentes et le sous-financement des aides humaines et techniques cessent d’être des freins à la participation des personnes en situation de handicap à la vie de la Cité.
     
    En tant qu’acteur de la société civile, l’APF continuera de porter demain l’ambition d’une société dans laquelle les personnes en situation de handicap trouveront enfin pleinement leur place.
     
    APF.
  • CdP - Compensation du handicap : Les candidats font l'impasse

    Logo_territoire_remasterise.png

    podcast

     

    Le mercredi 19 avril 2017

    Communiqué de presse

     

    COMPENSATION DU HANDICAP :

    Les candidats font l’impasse sur la priorité numéro un des personnes en situation de handicap !

     

    A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle !

    Dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.

    L’APF demande en urgence le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement immédiat des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation immédiate des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.).

    L’APF demande à terme la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et l’intégralité des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

    Lire la suite