Communiqué - Page 4

  • CdP - Compensation du handicap : Les candidats font l'impasse

    Logo_territoire_remasterise.png

    podcast

     

    Le mercredi 19 avril 2017

    Communiqué de presse

     

    COMPENSATION DU HANDICAP :

    Les candidats font l’impasse sur la priorité numéro un des personnes en situation de handicap !

     

    A quelques jours du premier tour des élections, l’APF fait le constat que le droit à compensation inspire peu, voire pas du tout, les candidats à l’élection présidentielle !

    Dans l’enquête Ifop-APF « Conditions de vie, aspirations et intentions de vote », une meilleure prise en charge pour compenser les situations de handicap est l’objectif prioritaire cité par les personnes en situation de handicap pour améliorer leur quotidien.

    L’APF demande en urgence le respect du principe fondamental de la prestation de compensation du handicap (PCH) : son caractère individuel. Elle demande un élargissement immédiat des besoins couverts par la prestation (activités ménagères, aides à la parentalité, aides à la communication etc.) et la revalorisation immédiate des tarifications de tous les besoins (aides humaines, techniques etc.).

    L’APF demande à terme la création du « risque autonomie » qui doit financer l’intégralité des besoins et l’intégralité des dépenses effectuées par les personnes au titre des aides à l’autonomie. Et ceci quelle que soit l’origine de la situation de handicap, quel que soit l’âge, et quel que soit le besoin.

    Lire la suite

  • CdP - Pour un revenu d'existence

    Le lundi 3 avril 2017

     

    Communiqué de presse


    podcast

    Revalorisation de l’AAH de 2,43€ au 1er avril :

    L’APF demande la création d’un revenu individuel d’existence !

     

    > Objectif : Zéro personne en situation de handicap sous le seuil de pauvreté

     

    L’allocation adulte handicapé (AAH), dont bénéficient plus d’un million de personnes en situation de handicap ne pouvant pas ou plus travailler, a été augmentée de 2,43€ ce 1er avril. L’APF dénonce cette revalorisation ridicule et inacceptable qui laisse les bénéficiaires de l’AAH sous le seuil de pauvreté !

    Sur l’ensemble du quinquennat, l’AAH n’aura été revalorisée que de 6,67%.

    Pour mettre fin à ces situations scandaleuses, l’APF souhaite sortir de la logique de minimum social et appelle à la création d’un revenu individuel d’existence pour toutes les personnes en situation de handicap qui ne peuvent pas ou plus travailler.

    Au moins égal au seuil de pauvreté (1008€ par mois) et déconnecté des revenus du conjoint ou du concubin, il doit apporter une réponse durable afin qu’aucune personne en situation de handicap ne vive sous le seuil de pauvreté.

    Cette mesure fait partie des 40 propositions « 2017 - 2022 Changeons de cap ! » que l’APF a publiées à l’occasion des élections présidentielle et législatives.

    > Pour un revenu individuel d’existence

    Lire la suite

  • Résultats - Enquête APF / IFOP

     enquete-ifop-apf.png

     


    podcast

    Résultats d’une enquête inédite APF-Ifop,
    de près de 5.000 répondants, sur les conditions de vie, aspirations et intentions de vote
    des personnes concernées par le handicap

     

    Aujourd’hui, l’Association des Paralysés de France (APF) fait le constat que pour un nombre croissant de personnes vivants en France, en situation de handicap ou non, la réponse décente à des besoins essentiels n’est plus assurée. Des millions de personnes se retrouvent peu à peu exclues de toute vie sociale et citoyenne, voire oubliées.

    L’APF constate également que les personnes en situation de handicap et leur famille sont les grandes oubliées de cette campagne présidentielle 2017. Ces dernières sont parfois présentées comme un « poids pour la société » ! Et l’APF souhaite mettre en lumière le poids électoral que représentent les personnes en situation de handicap et leur famille, car 1 personne sur 5, en France, est concernée par le handicap !

    Alors quelles sont les conditions de vie de ces personnes ? Quelles sont leurs priorités ? Ont-elles confiance dans la classe politique ? Quel est leur état d’esprit face aux élections présidentielle et législatives ? Vers quel candidat va se porter leur vote ?

    Avec son enquête « Elections 2017 et handicap » réalisée par l’Ifop, l’APF veut faire un état de lieux des conditions de vie, aspirations et intentions de vote des personnes concernées par le handicap.

    A cette occasion, l’APF lance ses propositions « 2017-2022 Changeons de cap ! » afin d’agir pour une société inclusive et solidaire, basée sur la reconnaissance et l’effectivité de tous les droits fondamentaux.

    Voir le communiqué de presse de l'APF indiquant les résultats de cette enquête.

    Voir les propositions lancées par l'APF.

  • Formation des aidants : Le CNSA soutient l'APF

    CNSA_APF.jpg


    podcast



    Communiqué de presse de l'APF du 14 janvier 2017

    La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie s’engage aux côtés de l’Association des paralysés de France (APF) qui développe un programme de sensibilisation / formation des aidants familiaux de personnes ayant un handicap moteur, avec ou sans trouble associé, ou de personnes polyhandicapées. Les actions seront déployées jusqu’à fin 2019 dans la perspective d’accompagner 3 000 aidants à travers 300 sessions, gratuites grâce au financement apporté par la CNSA.  

    Les formations seront animées par des binômes composés d’aidants familiaux et de formateurs spécialistes des thèmes abordés, croisant ainsi les savoirs d’expériences et professionnels. Ce programme a pour objectif principal de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des aidants familiaux.

    Le déploiement des formations
    Les formations seront organisées par les délégations et les établissements et services médico-sociaux de l’APF en lien avec leurs partenaires associatifs. Au niveau régional, 25 sessions en moyenne seront mises en place. Leurs thèmes auront été choisis selon les besoins des aidants et au regard de ce qui aura déjà été proposé sur le territoire.

    Lire la suite

  • CdP : Stratégie quinquennal de l'évolution de l'offre médico-sociale

    standard-couleur.jpg


    podcast

     

    Un volet s’ouvre et les personnes polyhandicapées sortent de l’ombre

    Onze ans après la reconnaissance du polyhandicap par la loi dite « handicap » du 11 février 2005, sept associations représentatives des personnes polyhandicapées et de leurs familles saluent l’émergence d’une politique publique dédiée à l’accompagnement des personnes polyhandicapées.

    En effet, le volet national polyhandicap de la stratégie quinquennale de l’évolution de l’offre médico-sociale, dévoilé aujourd’hui, ouvre la voie à une meilleure reconnaissance des droits des personnes polyhandicapées.

    Les associations soulignent la co-construction de ce volet élaboré à partir des propositions des associations, retravaillées en lien avec les agences et les administrations nationales.

    Ses actions portent sur l’ensemble de la vie des personnes polyhandicapées et leur garantissent les mêmes droits que ceux de tout citoyen. Les associations restent vigilantes quant à la mise en œuvre de ce plan : les moyens et le calendrier doivent être à la hauteur des enjeux.

    Lire la suite