guerre

  • La Faim des Fous - Documentaire

    films,guerre,handicap,les infos


    podcast

    Franck Seuret, journaliste spécialisé dans le social et l’économie, collaborateur de Faire Face, va réaliser un documentaire sur les 50 000 personnes handicapées mentales mortes de faim entre 1941 et 1945, dans la plus grande indifférence. La Faim des fous veut les sortir de l’oubli en donnant la parole à leurs descendants et à des spécialistes. Un financement participatif vient d’être lancé sur Ulule pour payer, notamment, la post-production.

    Faire Face : Quels objectifs souhaitez-vous atteindre avec ce film de 52 minutes ?

    Franck Seuret : Mettre enfin dans les mémoires cet épisode tragique qui ne figure dans aucun manuel d’histoire, si ce n’est dans des ouvrages de spécialistes. Sur les 300 000 victimes civiles de la Seconde Guerre mondiale, 50 000 sont mortes de famine dans les hôpitaux psychiatriques, entre 1941, année de la mise en place du rationnement, et 1945. Elles doivent sortir de cet l’oubli collectif.

    Nous voulons aussi expliquer vraiment ce qui s’est passé et pourquoi. Ces personnes, coupées de leur famille, n’avaient pas accès au marché noir et leurs rations étaient loin d’être suffisantes. Elles vivaient dans un état de relégation total. S’il n’y a pas eu en France, comme en Allemagne, une politique d’extermination planifiée des personnes handicapées, le gouvernement les a abandonnées en ne prenant pas en compte leurs besoins spécifiques, à savoir des rations supplémentaires.

    Lire la suite sur le site de Faire Face ...