application

  • Paralysie cérébrale : un jeu interactif contre la douleur

    Mini-docs.png


    podcast


    La réalité augmentée permet-elle de lutter contre la douleur ? En cours d'expérimentation, le serious game Les Mini-docs invite à répondre par la positive. Ce jeu vidéo interactif, soutenu par la Fondation Apicil, est aujourd'hui testé au CMCR (Centre médico-chirurgical de réadaptation) Croix-Rouge des Massues, à Lyon, et au CMPRE (Centre de médecine physique et de réadaptation pour enfants) de Bois-Larris, dans l'Oise, auprès d'enfants de 3 à 8 ans, atteints de paralysie cérébrale (qui implique des troubles du développement moteur dus à un manque d'oxygénation survenu avant l'âge de deux ans).

    Faire face au stress post-traumatique

    Emmanuelle Chaleat-Valayer, chef du service Médecine physique et réadaptation au centre des Massues, est le principal instigateur du projet. « Les enfants paralysés cérébraux doivent supporter des soins très douloureux, tels que des injections de toxine botulique, un puissant relaxant musculaire nécessaire pour maintenir la marche pendant la période de croissance », explique-t-elle. Un traitement indispensable, à administrer tous les quatre à six mois. « Malgré toutes les solutions conçues pour pallier les effets de ces soins répétitifs, certains enfants gardent en eux le souvenir de cette douleur ». D'où la nécessité de développer un dispositif capable d'apporter des moyens d'action et de limiter le stress post-traumatique.

    Lire la suite de l'article sur le site handicap.fr

  • I Wheel Share

     

    Logo-HD-I-Wheel-Share-picto-01.jpg

    i wheel share, accessibilité,application

    podcast

     

    I Wheel Share est une application qui mérite un coup de projecteur et qui a vu le jour en avril 2016. Cette application mobile permet de recenser les zones, les expériences et lieux accessibles à tout type de public. Du déjà me direz-vous ? Vous pensez certainement à l'application Jaccede.

    Cependant certaines différences sont présentes entre ces 2 applications smartphones. Pour I Wheel Share l'objectif n'est pas de recenser uniquement les lieux accessibles mais également de souligner ceux qui ne le sont pas en intégrant une photo, un commentaire et une catégorie appropriée. Cela permet aux utilisateurs de s'éviter de mauvaises surprises en voulant se rendre à un endroit. Cette dernière ne concerne pas uniquement les PMR, elle vise un public plus large et tout type de handicaps. En effet, elle offre par exemple, la possibilité aux personnes malvoyantes de lister les endroits qui peuvent paraître problématiques.

    L'outil IWheelShare se veut aussi dans l'instantané. Par exemple elle permet de recenser les zones de travaux qui peuvent être difficiles.

    Lire la suite