Délégation APF de l'Hérault - Page 3

  • L’action logement se poursuit à la DD34


    20170927_162625.jpg

      

     

     
    http://dd34.blogs.apf.asso.fr/media/00/00/4144138866.wav

     

     

     Le 27 septembre 2017, la directrice des délégations 30-34 a lancé le groupe de travail Logement  en présence de : 


    Marie Christine PIERCY GARON Directrice du Pôle Adultes APF Montpellier et secteur est de l’Hérault Jean Michel NICOLAS Chef de Projet Habitat Région APF Occitanie
    Sylvie TILLARD Journaliste membre du comité de rédaction du ZOOM 34
    Béatrice DUBOURG Représentante APF à l’ADIL de l’Hérault
    Yves FERRANDO Représentant APF sur le Piscénois et sur le volet logement au sein de Hérault Habitat
    Alain MIRAULT Représentant APF en CCA à Montpellier et membre du groupe accessibilité (a participé il y a quelques années à un travail autour de la problématique du logement)
        .
    Pour piloter le groupe logement de l’APF dans l’Hérault, la délégation a recruté un super stagiaire : Souhail AZEHAF, en Master 2 à l’Université Paul Valery, en ingénierie de projet social. Souhail avait déjà brillamment effectué sa première année de stage à la délégation.
    Le groupe a acté de travailler collectivement à la mise en œuvre d’un projet favorisant l’accès des personnes à mobilité réduite au logement. Belle initiative que nous suivrons attentivement!

  • Accueil des patients handicapés: l'hôpital va mieux faire ?

    accueil-des-patients-handicapes-l-hopital-va-mieux-faire-10198.jpg

     

    podcast

     

    Quel accueil pour les patients handicapés dans les établissements de santé français ? Pas toujours adapté ! La HAS formule donc des préconisations et publie 2 outils pour sensibiliser les personnels des hôpitaux afin de mieux organiser les soins. 

    Lire la suite

  • Les films accessibles - Multiplexe Odysseum

     

    gaumont-odysseum.jpg

      

     
    podcast

     

     

    Vous trouverez ici la liste des films en audiodescription et sous-titrés dans des salles accessibles au cinéma Gaumont Multiplexe à Odysseum pendant la semaine du 27 septembre au 3 Octobre.

    Lire la suite

  • AAH, RSA, retraite : les dérives de la chasse à la fraude

     

    derive-chasse-fraudeur-660x330.png

       
    podcast

    La lutte contre la fraude aux prestations sociales s’est « considérablement développée ». Au mépris des droits des usagers, considère le Défenseur des droits. Aujourd’hui, l’erreur ou l’oubli d’un allocataire sont assimilés, à tort selon lui, à de la fraude.

    Quel allocataire de l’AAH n’a jamais eu peur de recevoir un courrier de la Caisse d’allocations familiales (Caf) lui réclamant de rembourser un trop perçu ? Se tromper dans sa déclaration peut en effet arriver à tout le monde, tant les règles d’attribution de l’allocation adulte handicapé (AAH) s’avèrent complexes. En effet, certaines ressources sont prises en compte pour le calcul de l’AAH (ex. : un versement régulier de ses parents) ; d’autres, pas (ex. : les intérêts d’épargne).

    Mais la Caf peut assimiler cette erreur à une fraude. Alors le couperet tombe : elle retient une partie des droits à l’allocation, pour rembourser le trop perçu et payer une sanction financière, sans toujours tenir compte de la capacité de remboursement de l’allocataire ni même attendre qu’il ait fait valoir ses droits à la défense.

    Lire la suite de l'article sur le site de Faire Face

  • Des enfants handicapés métamorphosés en super-héros

    des-enfants-handicapes-metamorphoses-en-super-heros-10148.jpg

    podcast

     

    En une séance photo, six enfants malades ou handicapés ont eu l'occasion de revêtir des costumes de super-héros et de se mettre dans la peau de personnages de la ligue des justiciers. Un moment unique immortalisé avec brio par Josh Rossi.      

    Le concept du photographe Josh Rossi, installé dans l'Utah (États-Unis), est singulier : prendre des enfants malades ou handicapés en photo et leur donner l'allure de super-héros de la ligue des justiciers. Batman, Superman… les clichés sont surprenants de réalisme, mêlant visages aux regards affirmés et allure de véritables demi-dieux. Les costumes ? Des pièces uniques d'une valeur de 10 000 dollars, fournis grâce à des dons.  

    Lire la suite de l'article sur le site handicap.fr